Darrois Villey Maillot Brochier conseille Capgemini et obtient gain de cause dans le contentieux relatif à son offre publique d’achat sur Altran

Paris, le 6 avril 2020

Par un arrêt du 13 mars 2020, la cour d’appel de Paris a rejeté le recours formé par l’Association de défense des actionnaires minoritaires (ADAM) contre la décision du 14 octobre 2019 par laquelle l’Autorité des marchés financiers avait déclaré conforme l’offre publique d’achat amicale de Capgemini portant sur les actions Altran Technologies.

Capgemini avait préalablement obtenu le rejet de la demande de sursis à exécution parallèlement formée par l’ADAM, de telle sorte que l’offre publique a pu être clôturée avec succès le 22 janvier 2020. La réouverture de l’offre publique consécutive à l’arrêt susvisé confère à Capgemini plus de 98% du capital et des droits de vote d’Altran et lui permet de mettre en œuvre le retrait obligatoire des actions non apportées à l’offre.

Darrois Villey Maillot Brochier assistait Capgemini, avec une équipe composée d’Emmanuel Brochier, Bertrand Cardi, Nicolas Mennesson (associés), Julie Pasternak, Wenceslas Le Chevalier et Catherine Ambos (collaborateurs).

Capgemini a également été conseillée par le cabinet Cleary Gottlieb Steen & Hamilton.